1995 - conTAKT

Avec comme slogan «Sur terre, il n'y a pas de musique sans rythme», conTAKT voit le jour en 1995 à l'occasion d'une fête populaire sans frontières à Lenzburg. De nombreuses formations étrangères et suisses y jouent des musiques du monde entier, créant une ambiance propice aux rencontres entre les gens et les cultures. Le Pour-cent culturel Migros décide, en 1999, de développer le projet et de changer de système. Désormais, les soutiens accordés à des projets d'intégration locaux doivent obtenir un effet durable. conTAKT constitue aussi un prix de soutien interculturel, s'étendant dans toute la Suisse et encourageant les initiatives locales